Traitement de la dépendance aux antidépresseurs à la Clinique MedicoMente – Kiev, Ukraine

Des antidépresseurs sont des médicaments psychotropes qui normalisent le fonctionnement des systèmes mental et nerveux. Des antidépresseurs exercent l’influence sur des neurotransmetteurs, soulagent les symptômes dépressifs et améliorent des capacités cognitives. Certains antidépresseurs ont l’effet analgésique évident.

 

 

Le plus souvent, des antidépresseurs sont utilisés pour traiter les affections suivantes:

 

  • Dépression clinique
  • Névroses
  • Troubles obsessivo-compulsifs
  • Phobies.
  • Troubles de panique
  • État de stress post-traumatique
  • Troubles bipolaires
  • Douleur chronique, migraine

 


Il y a un siècle, des médecins pensaient que le niveau faible de la sérotonine étaient une cause principale de la dépression. Pour stimuler la production de la sérotonine, des médecins recommandaient de prendre des antidépresseurs naturels – la cocaïne et des opiacés, puis les médecins recommandaient de prendre des amphétamines. Le traitement de la dépendance aux antidépresseurs est devenu actuel lorsque les médecins ont découvert qu’ils provoquaient la dépendance physique et psychologique.

 

 

Aujourd’hui, les médecins ont prouvé que de nombreux troubles mentaux sont liés non seulement au faible niveau de la sérotonine, mais également à des troubles hormonaux, à des maladies physiques, à la toxicomanie et à l’alcoolisme.

 


L’effet principal des antidépresseurs modernes est lié à l’augmentation de la concentration des neurotransmetteurs tels que la dopamine, la sérotonine, la noradrénaline. La prise de ces produits donne l’effet notable:

 

  • Amélioration et stabilisation de l’état mental
  • Disparition des troubles de panique
  • Réduction du stress émotionnel
  • Normalisation du sommeil
  • Amélioration de l’appétit
  • Augmentation de l’activité mentale

 


Les types principaux d’antidépresseurs, selon le mécanisme de leur effet:

 

  • inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS);
  • inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline;
  • bloqueurs sélectifs de la recapture de la noradrénaline;
  • inhibiteurs de la monoamine-oxydase;
  • antidépresseur tricyclique;
  • inhibiteurs inversibles de la monoamine-oxydase du type А
  • stimulant sélectif de la recapture de la sérotonine;
  • antidépresseurs atypiques.

Est-ce qu’existe la dépendance aux antidépresseurs?

Des psychotropes modernes recommandés par les médecins après le diagnostic ne provoquent pas de dépendance physique et mentale. Dès que les médicaments commencent à faire effet et dès que l’état du patient s’améliore, le patient décide souvent d’arrêter de prendre des médicaments. Mais en cas d’arrêt rapide et déraisonnable de la prise des médicaments ou en cas de surdosage lors de l’automédication, des antidépresseurs provoquent le syndrome de sevrage.

 


Il faut comprendre que le traitement doit être basé sur les résultats des examents et le diagnostic des maladies concomitantes dont le traitement peut être incompatible avec la prise des antidépresseurs.

 


Si, après l’arrêt de la prise des antidépresseurs, le rechute de la maladie principale survient, la stabilisation de l’état physique, mental et émotionnel du patient peut prendre beaucoup de temps.

Conséquences de l’arrêt rapide de la prise des antidépresseurs

Des médicaments psychotropes qui exercent l’influence sur des neurotransmetteurs sont destinés à l’usage à long terme. L’arrêt rapide ou la réduction de la dose peuvent provoquer les symptômes suivants:

 

  • Nausée et vomissement
  • Dérangement d’estomac
  • Сrampes et gastro-entéralgie
  • Douleur encéphalique
  • Hyperéphidrose
  • Troubles du sommeil
  • Modification de l’humeur
  • Troubles de panique
  • Tremblement
  • Surexcitation
  • Troubles de la sexualité
  • Tachycardie

 


Dans certains cas, des symptômes qui surviennent en cas d’arrêt rapide de la prise des médicaments psychotropes qui affectent les neurotransmetteurs sont similaires aux symptômes des troubles mentaux et des névroses pour le traitement desquels ces médicaments psychotropes ont été utilisés. Si les symptômes apparaissent immédiatement (en quelques jours) et si parmi les symptômes détectés il y a des symptômes somatiques qui n’étaient pas détectés lors du diagnostic de la maladie et au début du traitement, le syndrome de sevrage a lieu.

 


L’arrêt de la prise des psychotropes ayant la courte période d’évacuation provoque des symptômes plus sévères pour la courte période de temps que l’arrêt de la prise des psychotropes ayant la longue période d’évacuation.

 


L’arrêt rapide de la prise des antidépresseurs empêche le cerveau de s’adapter à la concentration modifiée des transmetteurs. Cela provoque des symptômes somatiques, sensoriels, cognitifs et physiques.

Méthodes de traitement

Le patient ne peut pas arrêter rapidement de prendre des antidépresseurs sans consulter un médecin. Les spécialistes de la сlinique «MediComente» ont de nombreuses années d’expérience dans l’utilisation des antidépresseurs dans le cadre de la thérapie d’entretien lors du traitement de l’alcoolisme et de la toxicomanie. Par conséquent, nos spécialistes ne pratiquent qu’une réduction progressive de la dose, en fonction de l’état du patient. Selon le médicament spécifique, le processus d’arrêt de la prise des antidépresseurs peut durer de plusieurs semaines à plusieurs mois.

 


Méthodes de traitement en cas d’arrêt de la prise des antidépresseurs:

 

  1. Reprise de l’administration des antidépresseurs avec diminution progressive de la dose prise.
  2. Remplacement des antidépresseurs ayant une courte période d’évacuation par des antidépresseurs ayant une période d’évacuation plus longue, en réduisant la dose et en arrêtant la prise.

 


Le traitement de la dépendance aux antidépresseurs par cette méthode permet aux systèmes biologiques de l’organisme de s’adapter à de nouvelles conditions.

Conditions de traitement dans la clinique «MediComente»

Les médecins du Centre médical moderne d’addictologie «MediComente» assistent les patients qui prennent des antidépresseurs et qui souhaitent, pour la raison quelconque, arrêter leur traitement ou recevoir le traitement plus efficace. Les spécialistes de notre clinique effectuent des examens de laboratoire préliminaires et des examens instrumentales, puis des psychologues et des psychothérapeutes déterminent d’autres objectifs de la thérapie lors de consultations individuelles.

 


Seulement après le diagnostic, après avoir identifié les maladies, en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient et des résultats des examens médicaux, les médecins approuvent le plan de traitement et la dose. Pour soulager les symptômes qui surviennent après l’arrêt de la prise des antidépresseurs, le médecin prescrira des médicaments supplémentaires pour aider le patient à faire face aux effets secondaires.

 


L’utilisation de méthodes de traitement licencées de la dépendance et du syndrome de sevrage qui surviennent en cas d’arrêt de la prise des médicaments psychotropes, permet de lutter efficacement et sans douleur contre le syndrome de sevrage et d’obtenir l’assistance médicale et psychologique de haute qualité.

 

 

Vous pouvez prendre simplement le rendez-vous chez le médecin:

 

 

 

Les consultations sont données à l’adresse suivante :
rue Medovaya, 10, station de métro «Kalina», village de Gnedino, district Boryspolsky, région de Kiev

 

Si nécessaire, nous effectuons le transfert des patients depuis les gares ferroviaires et aériennes de la ville de Kiev.

 

 

Nous vous invitons à résoudre ce problème avec nous car vous êtes uniques aussi bien que votre santé!

Avis des patients sur le traitement de la toxicomanie

Autres traitements

Traitement de la dépendance par l’ibogaïne à la Clinique MedicoMente – Kiev, Ukraine

La thérapie par l’ibogaïne est reconnue comme un traitement alternatif efficace pour la toxicomanie. Un alcaloïde obtenu à partir de l’écorce de la racine d’Iboga agit sur les récepteurs de la sérotonine et des opioïdes, diminue leur sensibilité et bloque l’apparition de l’euphorie. L’effet psychédélique de la drogue permet au…

Lire la suite
Traitement de la dépendance aux psychostimulants à la Clinique MedicoMente – Kiev, Ukraine

Le rythme rapide de la vie moderne, le stress et l’insatisfaction générale poussent les gens à rechercher divers stimulants. Certains sont accros aux mélanges à fumer, d’autres boivent beaucoup et d’autres encore choisissent des psychostimulants. Hélas, cela n’apporte pas le résultat escompté, mais entraîne encore plus la personne dans l’abîme…

Lire la suite
Entoilage contre des drogues à la Clinique MedicoMente – Kiev, Ukraine

La toxicomanie est l’un des problèmes les plus importants et, hélas, progressifs. Les drogues nuisent non seulement à la santé physique, mais aussi à la santé mentale, ce qui entraîne une dégradation de la personnalité et un handicap physique. L’une des solutions les plus efficaces à ce problème est un…

Lire la suite
Traitement de la dépendance aux antidépresseurs à la Clinique MedicoMente – Kiev, Ukraine

Des antidépresseurs sont des médicaments psychotropes qui normalisent le fonctionnement des systèmes mental et nerveux. Des antidépresseurs exercent l’influence sur des neurotransmetteurs, soulagent les symptômes dépressifs et améliorent des capacités cognitives. Certains antidépresseurs ont l’effet analgésique évident.

Lire la suite