Traitement de l’alcoolisme féminin | MedicoMente – Kiev, Ukraine

Le problème de l’alcoolisme féminin est observé dans tous les pays, groupes sociaux et nationalités. Et il ne s’agit pas seulement de facteurs externes, mais aussi des particularités de l’effet de l’alcool sur l`organisme de la femme.

Qu’est-ce que l’alcoolisme féminin?

L’alcoolisme féminin (syndrome de dépendance à l’alcool) est une maladie mentale chronique caractérisée par une dépendance aux boissons alcoolisées. Difficile à traiter, menaçant sur la rapidité de la dépendance, avec des conséquences imprévisibles, formation de l’alcoolisme prononcé.

Causes et facteurs

L’alcoolisme chez les femmes est causé par les facteurs suivants :

 

  • les facteurs psychologiques (dépression, stress, solitude, perte d’un être cher, ressentiment) ;
  • Facteurs physiologiques (hérédité, forts effets toxiques et euphoriques)
  • Facteurs sociaux (facilité d’accès, popularité de l’alcool, environnement).

La dépendance à l’alcool chez les femmes se développe plus rapidement que chez les hommes, ce qui devient un problème majeur dans le traitement et la guérison. Cela est dû aux faits :

 

  • une sensibilité accrue de l`organisme féminin aux substances contenant de l’alcool ;
  • l’élimination plus lente des produits de dégradation de l’alcool dans l’organisme ;
  • le tempérament conduisant à une dépendance mentale ;
  • la vulnérabilité des neurones à l’action des toxines.

Stades de la dépendance à l’alcool

Stade 0: consommation occasionnelle ou situationnelle de petites quantités d’alcool avec une légère dépendance psychologique. Cette étape est dangereuse pour la perte de contrôle de la consommation d’alcool et le passage à l’étape suivante de la dépendance.

 

Étape 1: Dépendance psychologique à l’alcool. Caractéristiques : désir obsessionnel de boire de l’alcool, passage à de fortes doses, perte de la réactivité de l`organisme (nausées, vomissements) à l’excès d’alcool.

 

Étape 2: dépendance physique et psychique à l’alcool. Caractéristiques : consommation systématique d’alcool dûe à des troubles hormonaux, syndrome de sevrage alcoolique, beuverie, psychose alcoolique.

 

Étape 3: changements physiologiques – dépendance extrême. Caractéristiques : absence de résistance à l’alcool, consommation d’alcool sans discernement, dépendance physique totale, troubles psychosomatiques (dégradation de la personnalité, lésions irréversibles du système nerveux central, du cerveau, du tractus gastro-intestinal, du système circulatoire et des autres organes).

 

Le traitement de l’alcoolisme peut être engagé à n’importe lequel de ces stades, mais dans les premiers stades, il est plus facile et plus rapide d’obtenir des résultats.

Symptômes, conséquences

Les signes de la consommation d’alcool chez une femme sont assez visibles, mais énumérons néanmoins ces signes:

 

  • physiques (manque de tenue, gonflement du visage, enrouement de la voix, odeur caractéristique, perte de coordination, tremblement des mains) ;
  • comportementaux (dégradation de la personnalité, agression, psychose, conflit, négligence des responsabilités maternelles, promiscuité, changement d’environnement)
  • psychologiques (déni du problème, apathie, tentatives de se justifier).

 

L’un de ces symptômes doit alerter les proches et, en cas de soupçon, demander immédiatement une consultation chez un toxicologue. Les spécialistes de la clinique contribueront à établir la vérité, à faciliter et à accélérer le traitement du patient.

Conséquences de la dépendance à l’alcool

Lors de la consommation de l’alcool, l`organisme féminin est exposé à l’impact le plus fort sur tous les organes et systèmes. La rapidité de l’impact et la complexité de la désintoxication sont dangereuses.

 

Les organes internes souffrent (cirrhose du foie, hépatite alcoolique, pancréatite, gastrite, crise cardiaque), le système nerveux est affecté, la fonction de reproduction est perturbée (naissance d’enfants avec des troubles et des défauts congénitaux). La dégradation du comportement conduit à des comorbidités (SIDA, maladies vénériennes).

Comment le traitement de l’alcoolisme chez les femmes se déroule-t-il dans la clinique?

Le traitement de la dépendance à l’alcool commence par une première consultation gratuite. Le conseil est assuré par un thérapeute spécialisé dans les médicaments, qui assiste le patient de la première consultation jusqu’à la fin du traitement.

 

L’examen médical complexe de l’organisme est obligatoire. Le patient subit des tests, des tests d’alcoolémie, un examen aux ultrasons, un ECG, un contrôle par un thérapeute et un médecin de profil (si nécessaire).

 

Un plan détaillé de traitement et de réadaptation est établi.

 

Les étapes de traitement suivantes ont lieu :

 

  • la motivation ;
  • la désintoxication ;
  • la psychothérapie ;
  • les techniques d’hypnosuggestion ;
  • la thérapie aversive ;
  • la thérapie à l’ibogaïne ;
  • la thérapie complémentaire (facultative) ;
  • l’implant (facultatif).

 

La clinique « MedicoMente » propose non seulement un traitement, mais aussi une thérapie de soutien (phase ambulatoire) sous forme de consultations et de suivi pendant l’année.

 

Dans notre clinique, il n’y a pas de traitement obligatoire ; la thérapie se déroule dans des conditions hospitalières, ce qui garantit le contrôle de la guérison.

 

La clinique offre les conditions les plus confortables (hôtel niveau 4+★) :

 

  • Chambres spacieuses à 1, 2 et 3 lits de niveau de confort hôtelier.
  • Repas au restaurant selon vos souhaits et, si nécessaire, repas thérapeutiques, selon la prescription du médecin.
  • Sécurité et surveillance 24 heures sur 24.
  • Gymnastique, fitness, physiothérapie.
  • Massage, yoga, soins de beauté et de rajeunissement.
  • Salon de détente et de socialisation, télévision par câble, Wi-Fi.
  • Restauration du corps à l’aide de matériel de classe expert.

 

Le coût des services est calculé pour chaque patient individuellement, en fonction de la liste des prix de la clinique, du programme de traitement et de l’état d’admission.

 

Vous pouvez prendre rendez-vous:

 

par téléphone +380 (95) 550 8525 ou
par courriel info@medicomente.com ou
remplir le formulaire https://medicomente.com/kontakty/
La réception se déroule à Kiev, plus précisément : https://goo.gl/maps/P43nf3pTq55z9d3c6.
08340, Ukraine, région de Kiev, district de Boryspil, village de Gnedinskaïa, s/t « Kalina », rue Medovaïa, 10.

 

Vous n’êtes pas seul, nous sommes prêts à vous aider immédiatement, contactez-nous !

Avis des patients sur le traitement de l’alcoolisme

Autres traitements

Traitement de l’alcoolisme des adolescents | MedicoMente – Kiev, Ukraine

L’alcoolisme des adolescents et son traitement est un problème médical et social très important. C’est un problème très sérieux pour les parents ainsi que pour les jeunes patients. Notre clinique «MedicoMente» peut aider rapidement, sans danger et sans douleur à résoudre ce problème très grave: guérir l’adolescent de l’alcoolisme et…

Lire la suite
Élimination des conséquences de l’intoxication alcoolique (de l’abstinence) | MedicoMente – Kiev, Ukraine

L’empoisonnement provoqué par l’alcool et / ou par ses substituts peut causer le dommage grave à la santé humaine et, dans certains cas, entraîner la mort. L’assistance médicale opportune fournie par les spécialistes de notre clinique «MedicoMente» (ville de Kiev) aidera à éliminer rapidement l’intoxication alcoolique (le syndrome toxico-métabolique) et…

Lire la suite
Désintoxication de l’alcool dans la clinique « Medicomente » – Kiev, Ukraine

La détoxication correcte est une étape obligatoire de traitement de la dépendance à l’alcool (l’évacuation des produits de transformation de l’alcool et de ses substituts).

Lire la suite
Méthodes de traitement de l’alcoolisme | MedicoMente – Kiev, Ukraine

Le traitement de la dépendance à l’alcool est efficace s’il s’agit du traitement complexe. Le programme complexe de traitement de la dépendance à l’alcool comprend les éléments suivants: la motivation psychologique, la désintoxication, l’examen médical complexe des organes et des systèmes, la stabilisation et la rééducation fonctionnelle, le traitement médical…

Lire la suite