Selon la Résolution du Cabinet des Ministres d’Ukraine N°641 du 22 juillet 2020 et les modifications qui y ont été apportées en date du 27 août 2020, sur l’introduction de restrictions temporaires à l’entrée en Ukraine pour les citoyens d’États étrangers.

 

Dans le même temps, certaines catégories de citoyens étrangers auront le droit d’entrer sur le territoire de l’Ukraine pendant la période de restrictions temporaires.
Selon la décision du gouvernement, l’entrée sur le territoire ukrainien est autorisée pour les étrangers qui: «arrivent pour se faire soigner dans des établissements de santé ukrainiens»

 

La clinique «MedicoMente» préparera pour vous une lettre garantie (invitation), sur la base de laquelle vous avez le droit d’entrer sur le territoire pour un traitement dans notre centre.


Vous pouvez trouver des informations plus détaillées par Téléphone: +38(095) 550-85-25 ou laisser une demande par E-mail: info@medicomente.com.

 

Nous nous engageons pleinement à rendre nos services disponibles pendant la pandémie COVID-19. Pour rendre cela possible, nous avons pris un certain nombre de mesures pour protéger la santé et la sécurité de tous nos patients et de notre personnel pendant la quarantaine.

Autres articles

 

Bonne journée. Je m’appelle Vadim, j’ai 27 ans. Dès l’âge de 27 ans, j’ai consommé des drogues dures par injection pendant cinq ans. J’ai essayé à plusieurs reprises de me débarrasser de ce problème, mais c’est impossible sans les professionnels que j’ai trouvés à la clinique MedicoMente. En seulement dix jours, je me suis débarrassé de la dépendance, la désintoxication était indolore, je me sens très bien maintenant. Je remercie tout le personnel de la clinique. Attitude envers les patients au plus haut niveau. À mon avis, il n’y a pas de meilleur moyen de revenir à une vie normale. Je vous remercie.

Autres articles

 

Bonjour à tous, je m’appelle Daniil, je suis venu à la clinique MedicoMente avec un problème de dépendance à l’alcool. Ce que je veux dire, c’est une reconnaissance particulière aux médecins, deux Sergueï, Boris, Natalia, le psychologue, une attention particulière et une gratitude aux infirmières qui étaient avec moi. J’ai été guérie en une semaine, je me sens très bien, j’ai subi des perfusions, on m`a stabilisé avec des médicaments. Tout était de très haute qualité, j’ai tout apprécié, au plus haut niveau. Je conseille à tout le monde de venir ici, d’améliorer la santé, si vous avez des addictions dans la vie. Très bonne clinique. Merci à tous.

Autres articles

 

Bonjour, je m’appelle Paul, j’ai 39 ans. J’ai consommé de l’héroïne tous les jours pendant 20 ans. En cela, en 2019, j’ai été traité trois fois dans une clinique. Et même après 21 jours de traitement dans cette clinique, deux jours après mon arrivée dans mon pays, je me sentais mal, j’ai recommencé à en prendre. J’y étais encore 2 fois pendant 14 jours, mais le résultat était le même. Je pensais que je ne pouvais pas m’en débarrasser, je ne croyais plus au traitement de ma dépendance. Un ami m’a parlé d’une clinique en Ukraine. Je ne voulais pas quitter mon pays pour me faire soigner. Mais, j’ai contacté le docteur Sergueï via Facebook, et nous avons parlé à l`aide d`un interprète. Nous avons discuté de tous les problèmes et il m’a expliqué que 7 jours suffiraient pour résoudre mon problème d’héroïne. J’ai fait un pas décisif et j’ai pris des billets d’avion pour Kiev pour un traitement. Je me sens bien maintenant. J’ai pris confiance en moi grâce à cette clinique et je recommande cette clinique à toutes les personnes dépendantes. Le personnel a toujours été à mes côtés, peu importe le jour ou la nuit, ils sont toujours à la clinique, toujours là pour vous aider et vous écouter. Je rentre chez moi sereinement, comme jamais auparavant, confiant. Je suis prêt pour la vie normale que j`aspirais depuis si longtemps. Je te suis vraiment reconnaissant!

Autres articles

 

Je veux parler de la nouvelle clinique MedicoMente et du docteur Sergueï. J’ai des problèmes de toxicomanie depuis 37 dernières années. J’ai eu des problèmes d’héroïne et de cocaïne. J’ai visité de nombreuses cliniques en Europe et en Amérique. Quel était le problème, chaque fois que je quittais ces établissements, je les laissais à chaque fois dans un état critique. Mais cette fois, je dois dire: tout est différent ici, j’ai toujours été traité avec compréhension, j’ai rencontré plusieurs situations grotesques. Les médecins et le personnel de cette clinique sont les plus professionnels que j’aie jamais rencontrés. Je me sentais chez moi. Tout le monde est très attentionné et gentil, surtout pendant ces périodes où j’étais dans un état dégoûtant. Je remercie du fond du cœur Boris qui a été très gentil avec moi et le Docteur qui est devenu un ami pour moi avec qui j’ai pu avoir une conversation. Pour trouver la meilleure solution juste pour mon cas. Nous sommes tous différents. Chacun de nous a ses propres besoins. Et accepter cela m’a frappé au cœur. La première fois que je suis sorti de la clinique, je me sens bien, je suis en bonne santé et c’est important. Cette clinique est toute neuve et accueillante. Si vous souhaitez approfondir notre conversation sur ce sujet, j’ai laissé mon E-mail au docteur Sergueï. Un bon retour à une vie saine. Et bonne vie à tous. Salut, tout le monde.

Autres articles

 

À propos de la procédure appelée thérapie Iboga, thérapie des racines de brousse Iboga – je suis allé consciemment. Afin de résoudre mes conflits internes qui se sont accumulés au cours de ma vie. Et de comprendre comment cela aide les autres, et en fait les personnes ayant une dépendance, une dépendance chimique ou non chimique: toxicomanie, alcool, jeux de hasard et autres. A propos de la procédure, je peux dire que j’étais très inquiet avant qu’elle ne commence deux jours avant, tout mon corps tremblait. Je savais à peu près ce que je pouvais voir.

 

Quand je suis arrivé ici, j’ai été très impressionné par l’approche du client, je ne dirais même pas le patient mais le client – c’est-à-dire une approche personnelle si claire. Un personnel très qualifié, une équipe de médecins hautement qualifiés qui accompagnent les clients lors de l’immersion dans un tel état de rêve. C’est l’expérience la plus insolite que j’ai vécue dans ma vie, j’ai plus de 40 ans, j`ai vu plein de choses comme il me semble, mais c’est l’expérience la plus insolite et elle était clairement accompagnée.

 

Je n’ai rien ressenti de négatif, c’était quelque chose de vraiment fantastique, c’était mes rêves, mes projets d’avenir, mes désirs d’enfance insatisfaits, j’ai tout revu. Et quand j’ai ouvert les yeux à la fin de la séance, j’ai souri à ce que j’avais vécu et ressenti. Les vibrations corporelles, l’ataxie étaient généralement si prononcées, mais elles étaient contrôlées par le personnel. Je n’avais à me soucier de rien.

 

Probablement un autre point qui m’a impressionné est que j’ai déjà dit sur l’approche des spécialistes de leur travail, c’est que j’ai été complètement surveillé. Toutes mes fonctions vitales ont été surveillées, je n’avais clairement pas peur que des problèmes puissent survenir et cela ne s’est pas produit. La seule chose qui s’est produite, c’est que c’était profondément et excessivement sensuel, émotionnellement agréable pour moi… ou changé à l’avance, mais que les résultats ne tarderont pas à venir, j’en suis convaincu.

 

Par conséquent, je remercie le personnel pour cette occasion de ressentir quelque chose qui est probablement inaccessible aux gens ordinaires. Simple dans un état de conscience inchangé, bien qu’altéré, il est difficile de dire s’il l’était. J’ai senti chaque cellule de mon corps – d’une part, et d’autre part – une partie de mon cœur étais séparée. Pendant la procédure elle-même, je ne savais pas clairement où j’étais, où je n’étais pas. C’était cool, très cool, je ne peux que le dire.
Merci de votre attention.

Autres articles

 

Salut, tout le monde. C’est la deuxième fois que j`ai suivi le traitement de toxico-dépendance. La première fois que j’étais dans un centre de réadaption, maintenant j’ai suivi un traitement à la clinique « MedicoMente ». J’ai vraiment aimé le traitement ici, c`est un niveau complètement différent, une approche complètement différente. Comme pour les infirmiers, les infirmières, les médecins, on a l’impression de communiquer avec des amis. C’est très confortable ici, quand je suis arrivé pour la première fois j’ai failli fondre en larmes, j’ai commencé à comprendre combien d’argent cela coûte, combien les parents sont prêts à facturer pour me guérir.

 

J`ai suivi un traitement – littéralement 10 jours. Mais pendant ces 10 jours, vous comprenez qui est vraiment prêt à vous appeler – à décider de quelque chose, si vous comprenez ce que je veux dire, et qui appellera vraiment pour vous demander comment vous allez, où êtes-vous allé. Littéralement deux personnes l’ont fait, et vous commencez à comprendre votre cercle de communication. Le problème n’est pas d`être un drogué ou pas, le problème n`est pas là, mais le fait est que ces gens ne sont vraiment pas des drogués. Et les autres avec qui je connais depuis 10-15 ans, ressortent comme moi, dans le passé. Et je crois, et j’en suis très sûr, que tout a changé.

 

Le traitement lui-même à la clinique est simple, il n’y a pas d`enclos avec des psychiatres, vous avez toujours le droit de choisir. Mais personnellement, je vous conseille de suivre toutes les recommandations, suivre toutes les prescriptions et rendez-vous. Ils sont très utiles. Surtout l’électrothérapie, l’hypnose, la thérapie « par aversion » en général, je conseille à tout le monde.

 

J’ai changé, j’ai apprécié le traitement, je l’ai vraiment apprécié. Comparé aux « réad » (centres de réadaptation), c’est beaucoup plus élevé. Là, vous êtes conduit, vous êtes conduit, vous n’avez pas le droit de choisir. Là, il n’y a aucun moyen d’être guéri, là ils ne vous demandent rien, peu importe que vous le vouliez ou non, vous devez le faire. Et vous ne voulez naturellement pas, c’est la nature humaine, vous allez à l’encontre. Et ici, vous comprenez vraiment que tout est entre vos mains et que vous le prenez.
Merci à tous!

Autres articles

 

Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à la clinique « MedicoMente » et à son personnel pour leur aide.

 

Je me suis adressé à eux avec un problème – j’ai utilisé des amphétamines. Je suis restée à la clinique pendant 8 jours, j’ai suivi une thérapie à l’ibogaïne et je suis ravie du résultat. J’ai commencé à regarder le monde avec des yeux différents. Je recommande cette clinique à tout le monde. Le personnel attentionné, on se sent loin d’être dans une clinique mais comme en vacances: de bons repas, les conditions de séjour confortables, les médecins professionnels qui aiment leur travail et trouvent une approche à chaque patient.

 

J’ai vu des gens qui ont été traités ici et qui ont également suivi une thérapie à l’ibogaïne – c’est un résultat colossal, les gens brillent de bonheur. Tout change – on a envie de vivre, envie de faire quelque chose de nouveau. Je recommande cette clinique – si vous avez des problèmes, cette clinique vous aidera vraiment.

Autres articles

 

La clinique de l`addictologie moderne MedicoMente en quarantaine continue de fonctionner 24h / 24. Si vous avez besoin, vou ou vos proches, de l’aide professionnelle des médecins tels que narcologue, toxicologue ou psychiatre, n`hésitea pas à nous contacter à tout moment de la journée. Vous pouvez recevoir la totalité des services qualifiés.

 

Quarantaine – situation stressante pour les personnes dépendantes

 

Les restrictions liées à la quarantaine déclarées en Ukraine, la transition vers le télétravail, l’interdiction de quitter la ville et l’auto-isolement forcé peuvent réduire les risques de propagation du coronavirus. Cependant, ces mêmes facteurs provoquent souvent une gêne psychologique et émotionnelle, exacerbant un certain nombre de maladies. Pour les personnes dépendantes à l’alcool ou aux stupéfiant la quarantaine devient un élan pour la consommation.

 

Consciente de ces facteurs, notre équipe a décidé de ne pas modifier le régime du travail pendant la quarantaine. Tous ceux qui ont besoin de notre aide – les malades et leurs proches contraints d’être dans des « conditions de consommation » dans le même appartement qu’une personne dépendante, ne restent pas seuls face à leur problème.

 


Nos experts continuent de fournir des consultations en ligne gratuites sur Skype à ceux qui sont dans les conditions de l’auto-isolement forcé, et reçoivent des visiteurs à la clinique pour ceux qui ont besoin de:

 

  • la désintoxication immédiate;
  • la récupération physique et mentale;
  • l`accompagnement psychothérapeutique.

 

Une aide professionnelle opportune permet de prévenir les complications liées à la consommation des stupédiants ainsi que les rechutes. Nos experts aideront à rétablir une santé physiologique normale en peu de temps (désintoxication sous anesthésie) et aideront également à faire face à la dépression résultant de la quarantaine. Les psychiatres et les psychothérapeutes aideront à faire face aux émotions et aux pensées négatives, à retrouver une vie sobre.

 

La sécurité du service avant tout

 

En respectant l’horaire de travail d`autrefois, nous avons fait tout notre possible pour nous assurer que notre personnel et nos visiteurs étaient protégés contre une éventuelle infection par le coronavirus.

 

  • Nous procédons à une désinfection régulière (plusieurs fois par jour) de tous les locaux de la clinique avec les moyens recommandés par l’OMS et le Ministère de la Santé.
  • La réception, ainsi que toutes les manipulations médicales, les procédures sont effectuées par des spécialistes utilisant des équipements de protection individuelle pour les organes respiratoires (masques) et les mains (gants). Après chaque visiteur, les EPI sont remplacés et ceux usagés sont éliminés.
  • Les patients de la clinique reçoivent des couvre-chaussures et des masques. Tous les visiteurs de la clinique passent la procédure de la désinfection des mains.
  • Pour exclure les queues et les files d’attente, nous proposons à nos patients de prendre rendez-vous avant une visite. L’enregistrement se fait via le formulaire du site ou par téléphone.

 

Nous avons toujours observé soigneusement les conditions de confidentialité, protégeant les patients des rencontres et de la communication. Le mode de fonctionnement en quarantaine poursuit cette pratique: nos clients sont totalement protégés des contacts avec des tiers.

 

Important: le personnel de la clinique est informé des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. Nous agissons conformément à l’algorithme approuvé appliqué aux personnes suspectées de COVID-19. Ils sont invités à contacter un établissement médical spécialisé pour un test et une thérapie ciblée.

 

Autres articles

European Ibogaine Forum – 2019, Tbilisi, Georgia

Dr. Sergey Khudoley, Kiev, Ukraine

E-mail: doctor.medicomente@gmail.com

 

 

Chers amis et collègues…

 

Beaucoup d`entre nous ont entendu parler de la religion et de la culture de Bwiti

 

 Bwite religion and culture

 

De l`effet curatif et de l`effet psychédélique de l`extrait de racine de Tabernanthe iboga sur l`organisme humain

 

healing and psychedelic effect of Tabernanthe Iboga Root extract on the human brain

 

Sur l`initiation d`Ibogaïne

 

 initiation of Ibogaine

 

– quand un garçon du tribu devient un guerrier intrépide avec de l`expérience et des points de vue sur la vie d`une personne ayant vécu des centaines d`années…

ce qui se passe sous la supervision étroite d`un grand professeur “L`esprit d`Iboga”.

 

On peut admirer infiniment la culture séculaire et les merveilles des peuples d`Afrique…

 

africa

 

mais aujourd`hui nous n`en parlerons pas.

 

Aujourd`hui, j`aborderai dans mon rapport le sujet:

 

“Ibogaïne et son utilisation dans le traitement complexe des addictions en Ukraine”.

 

Beaucoup de personnes ont lu, certains ont utilisé, ont décrit l`expérience de l`utilisation de l`ibogaïne dans leur pratique Sur:

 

  • «son effet psychédélique inexplicable sur la conscience et le subconscient profond de l`homme»
  • «son utilisation dans le traitement des personnes dépendantes de substances psychoactives, d`alcool»
  • «le traitement des personnes souffrant de dépression sévère et de phobies profondes»
  • « la prise de conscience des erreurs des jeunes et du désir de connaître la vérité, de se changer.”

 

Histoire de l`utilisation l`Ibogaïne:

 

… siècles – l`utilisation d`Ibogi dans les cérémonies de la religion Bwiti;

1864 – Le premier procès-verbal documenté de l`utilisation d`Ibogi au Gabon et au Congo;

1939 – le premier produit pharmaceutique – « LAMBARENE » à la base d`Ibogi;

1962-1989 – Ibogaïne en addictologie – la première vague;

2000-… – histoire moderne – Ibogaïne dans la pratique médicale …

 

Tabernanthe Iboga

 

grows

 

pousse exclusivement dans l`Afrique de l`ouest (Gabon, Cameroun) et partiellement en Afrique Centrale (République du Congo).

 

Plante et alcaloïde

 

plant

 

La partie la plus précieuse de l`arbuste est l`écorce de la racine d`une plante âgée de 8 à 10 ans contenant l`alcaloïde actif Ibogaïne et Ibogamine.

 

Avant tout, la valeur de la plante est dûe à ses propriétés psychédéliques uniques et au fait que toutes les tentatives de sélection sur d`autres territoires et continents, ainsi que la recréation de son analogue synthétique, ont échoué.

 

Une propriété intégrale d`Ibogaïne est qu`il ne provoque pas la dépendance.

Respect – oui

dégoût – parfois

dépendance – jamais.

 

En pratique, l`Ibogaïne est utilisée sous forme de:

 

  • écorce sèche de la racine d`Iboga (Root Bark): 2-5% d`alcaloïdes;
  • TA (alcaloïde total) jusqu`à 30% d`Ibogaïne, matière végétale, ajouts:
  • PTA HCl (alcaloïde commun purifié): 60-70% d`Ibogaïne, autres alcaloïdes et ajouts;
  • Ibogaina HCl (hautement purifié): Ibogaïne – 90% + Ibogamine ~ 4%.

 

medicine

 

Domaines d`application de l`Ibogaïne dans la pratique médicale L`utilisation de la « Thérapie à l`Ibogaïne » est souvent associée au concept de «la méthode la plus efficace pour traiter la dépendance aux opiacés».

 

Mais, comme l`expérience le démontre, cette technique est extrêmement efficace pour d`autres types de dépendances, troubles et irrégularité. L`utilisant activement comme moyen de supprimer une addiction incontrôlable d`alcool, de cocaïne, de crack, de méthamphétamines, pour arrêter la dépendance au jeu, dans la lutte contre les phobies personnelles, avec des troubles mentaux et la dépression. Les domaines d`utilisation active de la thérapie à l`Ibogaïne comprennent:

 

  • Addictologie et narcologie
    la thérapie aidera le patient à se purifier de la drogue, de l`alcool et à prendre une décision consciente – à abandonner la dépendance dans le passé, à ne plus y reprendre le goût dans l`avenir;
  • Psychiatrie
    elle guérira d`un état dépressif profond efficacement et en peu de temps, aidera à se débarrasser des phobies et des peurs internes, du spectre névrotique;
  • Neurologie
    le rétablissement de l`équilibre neuro-médiée dans le traitement des maladies neurodégénératives chroniques sévères (maladie de Parkinson, Sclérose en plaques);
  • Pratique psychothérapeutique
    – un redémarrage profond et complet de la conscience et de la subconscience, nettoyant l`esprit, changeant les attitudes envers la vie, donne un « second souffle » pour la réalisation de soi;
  • Pratique psychédélique
    elle donnera à la personne cette occasion rare de découvrir la vérité sur elle-même, de comprendre ses problèmes internes, lui permettra de regarder consciemment les erreurs de sa propre vie, la repensant ainsi;
 
Effet d`Ibogain sur les cellules

 

il «rafraîchit» le corps, rétablit l`équilibre biochimique, normalise les processus neurophysiologiques du cerveau et reconstitue les réserves d`énergie;

 

microdosage, un bref cours du traitement (7-10 jours) avec une utilisation quotidienne

 

– le psychostimulant le plus puissant élimine la fatigue, l`irritabilité, l`apathie, augmente les performances globales, la maîtrise de soi psychologique et la résistance au stress;

 

Tout ce qui précède, amène la Thérapie ibogainiqueà un nouveau niveau d`application dans la pratique multidisciplinaire en tant qu`une alternative unique en comparaison avec d`autres méthodes et des types généralement acceptés (pas toujours efficaces) de traitement traditionnel.

 

Nous avons tous entendu à plusieurs reprises parler de décès dûs à l`utilisation d`Ibogaïne qui était l`un des facteurs de son interdiction d`utilisation.

 

L`Ibogaïne ne pardonne pas les erreurs et la négligence, son utilisation peut parfois causer plus de mal que de bien entraînant des troubles irréversibles et même la mort de l`organisme.

 

Contre-indications d`utilisation, critères de sélection et procédures

 

Le respect des critères de sélection et d`exclusion des patients:

 

  • historique détaillé de la vie;
  • évaluation de l`état général;
  • examen physique;
  • examen des organes et des systèmes;
  • évaluation de l`état mental;
  • tests d`alcoolémie, de stupéfiants et de substances psychoactives dans l`organisme

 

Utiliser exclusivement à un «organisme propre»:

 

  • nettoyage complet de l`organiame des stupéfiants;
  • des substances psychotropes;
  • des médicaments;
  • abstinence complète au moins une semaine avant la séance prévue d`Ibogaïne;
  • ou désintoxication préalable de l`organisme;
  • avant leur élimination complète – en moyenne 5-7 jours

 

l`exclusion des patients présentant des contre-indications médicales

 

  • troubles aigus et / ou lésions hépatiques irréversibles;
  • troubles cardiovasculaires:
  • troubles coronariens aigus;
  • arythmies cardiaques;
  • crises hypertensives;
  • antécédents de lésions ischémiques;
  • troubles de la fonction de la filtration du foie et des reins;
  • lésions cérébrales organiques;
  • troubles mentaux aigus;
  • démence;
  • troubles des paramètres sanguins généraux et biochimiques;
  • TBC et VIH en état actif;
  • grossesse;
    (préparation préalable et observation du patient – 48 heures à l`hôpital)

 

Respecter strictement le protocole de la procédure

 

  • observation dynamique et surveillance du patient;
  • surveillance ECG en temps réel;
  • tension artérielle;
  • pouls;
  • respiration;
  • maintien de l`équilibre eau-sel;
  • contrôle des écoulements;
  • sélection individuelle du type et de la dose de la substance utilisée
    (échantillon individuel pour chaque patient, en tenant compte du % d`alcaloïde pur: mg / kg de poids corporel en recalcul)

 

En cas de troubles et contre-indications, il est impératif d`éliminer leurs causes et leur impact, n`utiliser l`ibogaïne qu`après la stabilisation complète des fonctions de l`organisme.

 

Si des contre-indications sont révélées – refusez la procédure au patient, ainsi vous lui sauverez sa vie et votre réputation!!!

 
Services négligents et fournisseurs malhonnêtes

 

A ne pas oublier!

 

bush

 

L`effet de la procédure dépend directement de la substance utilisée lors de sa réalisation, qu`elle corresponde à celle déclarée.

 

En effet, la clinique utilise de l`alcaloïde ibogaïne pur

 

et non des substances similaires à la psyché qui affectent le groupe des «psychédéliques»

 

substances

 

(psilocybine, mescaline, strychnine, vokangine, kétamine, LSD) qui n`ont pas d`effets d`Iboga.

 

N`oubliez pas!

 

L`ibogaïne est utilisée exclusivement sous forme de poudre (extrait purifié) ou d`écorce broyée, sélectionnée individuellement en fonction du poids du patient, pour une facilité d`utilisation placée en gélules:

 

pills

 

 

alcaloïde pur – 4 à 8 gélules par procédure;

écorce moulue d`Iboga – 1 capsule (400 mg) / kilogramme de poids corporel pour une grande séance.

L`ibogaïne ne peut pas se présenter sous la forme de: thé, solution liquide, teinture, comprimés solides, solutions à usage intraveineux ou intramusculaire.

 

À propos de nous

 

Sur l`Ukraine, légalité, législation, application

 

Aujourd`hui, l`Ukraine peut être considérée comme un État unique, avec le Canada, le Brésil, les Pays-Bas, etc., où le niveau des soins médicaux augmente rapidement, des méthodes et des technologies innovantes sont appliquées.

 

L`Ibogaïne et les préparations à base de cette substance ne figurent pas sur la liste des substances dont l`utilisation, l`utilisation et l`étude sont interdites ou limitées en Ukraine.

 

En 2016-2019

 

la législation médicale de l`Ukraine a subi de nombreuses révisions, un certain nombre de modifications ont été apportées, en particulier la suppression des protocoles locaux pour les établissements médicaux de diverses formes de propriété.

 

Ce qui a permis: d`élaborer, de mettre en œuvre et d`utiliser des protocoles locaux dans la pratique médicale, sur la base de protocoles et de méthodes généralement acceptés utilisés dans cliniques et institutions médicales d`autres pays développés. La condition principale de leur mise en œuvre et de leur utilisation est la pleine compréhension, l`adaptation locale, la capacité de mise en pratique, l`équipement d`une institution médicale avec toute la liste des équipements médicaux nécessaires, des médicaments, des fournitures et la disponibilité de personnel médical qualifié.

 

Bien entendu, je ne peux pas parler de toutes les institutions qui utilisent cette technique dans leur pratique en Ukraine, mais je peux partager des informations sur notre clinique.

 

Clinique MedicoMente

 

Medico

 

 

Nous ne nous positionnons pas exclusivement en tant que clinique Ibogaïne

 

MedicoMente est un centre médical moderne pour la toxicomanie, qui utilise une approche globale pour traiter les patients souffrant de divers types de toxicomanie chimique et mentale, de troubles mentaux et comportementaux, de traitement de réadaptation et de soutien psychologique, entre autres. techniques uniques, nous utilisons activement la thérapie à l`ibogaïne.

 

MedicoMente

 

La clinique dispose de toute la liste des équipements médicaux modernes pour les traitements de routine et les soins d`urgence dans une unité de soins intensifs.

Il existe toujours une liste complète des médicaments certifiés utilisés pour détoxifier l`organisme, des médicaments pour le soulagement des affections potentiellement mortelles aiguës, la restauration et la stabilisation des fonctions corporelles altérées.

La clinique emploie des spécialistes dans les domaines suivants: anesthésiologie, médecine intensive et d`urgence, psychiatrie, narcologie, la psychothérapie, radiologie, médecine générale, psychologie médicale, réadaptation médicale.

Le centre est agréé par le ministère de la Santé de l`Ukraine, dispose de la liste complète des documents médicaux réglementaires nécessaires, des permis des organismes et structures réglementaires d`État, des protocoles locaux et des recommandations.

 

Nous utilisons exclusivement de l`ibogaïne HCl ou du PTA HCl

 

Chaque lot de la substance – son analyse spectrale complète avec le pourcentage exact d`ibogaïne pure et d`impuretés est jointe.

 


Cela vous permet de calculer avec précision la dose et pesée individuellement pour chaque patient – mg / kg de poids corporel pour chaque procédure spécifique.

Avis des patients traités

 

Alice – 28 ans. , Ukraine.

 

Alisas-review

 

Sur Admission: Dépendance sévère à l`alcool, dépression profonde, phobie sociale, tentatives de suicide.

 

Jour de sortie.

 

7 jours en clinique: Ibogaïne + psychocorrection

 

“… pour moi, c`était très effrayant, mais très productif, les illusions que j`ai vues étaient des restes de mes blessures d`enfance, à cause desquelles je me suis retrouvé là-bas, au fond duquel je devais sortir, avant d`arriver à la clinique. L`ibogaïne nettoie vraiment l`esprit, c`est incroyable, c`est vraiment un choc pour moi personnellement. Je ne pensais pas que cela se produise, on dirait que toutes les ordures qui étaient là ont été évacuées de mon cerveau … “

 

Antonio – 35 ans. Espagne.

 

Antonio’s-story

 

Sur Admission: Polydépendance: opiacés, stimulants, alcool – tentatives répétées de traitement – rechutes.

 

Contrôle: 1 mois après le traitement

 

14 jours en clinique: désintoxication + Ibogaïne

 

“… J`étais déprimé, triste, brisé, sans envie de vivre, jusqu`à ce que je réalise que j`avais perdu – j`avais tout perdu … aujourd`hui, en ce moment, je suis débarrassé de la drogue … Ibogaïne a ouvert les yeux, m`a fait prendre conscience des choses terribles que j`ai faites – aujourd`hui je veux dire
– je suis libre et confiant dans mon avenir … “

 

Aleks – 51 ans. Italie.

 

Alekss-story

 

Sur Admission: Toxicomanie: opiacés, stimulants – 30 ans de dépendance, tentatives de traitement répétées, isolement dans des centres de rééducation.

 

Contrôle: 3 mois après le traitement

 

21 jours en clinique: désintoxication + Ibogaïne

 

“… 3 mois se sont déjà écoulés. Après le traitement, je suis revenu à la vie normale. L`ibogaïne m`a permis de me débarrasser des pensées sur les drogues … mais vous devez comprendre – l`Ibogaïne n`est pas tout, c`est comme le permis de conduire, vous apprendrez les règles, vous serez guidé et informé de vos erreurs, on vous délivrera le permis – mais vous conduirez en toute indépendance, parfois sur de longues distances … Ibogaïne est un enseignant, mais beaucoup de chose dépendent de vous-même … “

 

Mes chers amis et collègues!

 

À la fin du rapport, je peux dire avec confiance:

 

l`utilisation de la thérapie à l`ibogaïne dans un avenir proche occupera sa digne niche
dans divers domaines de la médecine factuelle, principalement en tant que composante intégrante du «traitement complet des problèmes de toxicomanie». »

 

Merci pour votre attention!

 

08340, région de Kiev, district de Boryspil, s / r Gnedinskaya, s / t “Kilina”, rue Médovaïa, m.10

 

Phone: +38 (095)550-85-25
+1 (754)209-92-22
E-mail: info@medicomente.com
doctor.medicomente@gmail.com

 

Autres articles